La clause d'indexation d'un contrat de location-gérance et de bail qui ne peut être révisée qu'à la hausse est nulle

Chrystel DILOY |  2 juin 2020 |  , , , , , , , ,

Site web

Une société propriétaire d’un fonds de commerce d’hôtel-bar-restaurant donne ce fonds en location-gérance à une seconde société.
Le contrat de location-gérance et de mise à disposition locaux prévoit une clause d'indexation.
Or, cette clause d'indexation de redevance et de loyer stipule que la redevance et le loyer ne peuvent qu'être révisés à la hausse.
Le propriétaire ne perçoit donc des sommes qui ne peuvent qu'être augmentées.

Cette clause, objet du litige, est contestée. Elle prévoit que pour le cas où la variation annuelle de l'indice choisi serait inférieure à 2,50 %, le montant de la révision sera de + 2,50 %.
La Chambre commerciale de la Cour de cassation décide qu’est nulle une telle clause d’indexation excluant la réciprocité de la variation.
Par l’effet du seuil plancher ainsi stipulé, le loyer révisé ne pouvait pas être ramené à un montant inférieur au loyer de base précédant la révision.

Cass. com., 18 mars 2020, n° 18-22.050, Légifrance
Article L. 144-1 et suivants du Code de commerce
Article L. 112-1 du Code monétaire et financier

Sur le même sujet...

Bail commercial et loi Pinel : certaines clauses d'un bail commercial peuvent-elles être réputées non écrites ?

Bail commercial et loi Pinel : certaines clauses d'un bail commercial peuvent-elles être réputées non écrites ?

 , , , , , , ,

Le bail commercial a été modifié par la loi Pinel : la Cour de cassation se prononce sur les clauses réputées et non écrites et la question de la prescription.

La Cour de cassation se prononce sur deux questions juridiques d’importance - Le rappel des faits portant sur un bail commercial...

Lire la suite


Covid-19 & hôtellerie-restauration : condamnation d'un assureur au paiement des pertes d'exploitation

Covid-19 & hôtellerie-restauration : condamnation d'un assureur au paiement des pertes d'exploitation

 , , , , , , ,

Le Covid-19 provoque d'importantes pertes d'exploitation au sein de l'hôtellerie-restauration. Un assureur vient de se voir condamné à leur réparation et ne peut se prévaloir d'une clause d'exclusion.

Covid-19 & hôtellerie-restauration : pertes d’exploitation et refus de la plupart des assureurs de procéder à toute indemnisation En raison du...

Lire la suite


Franchise et annulation du contrat : quand le franchiseur manque-t-il à ses obligations ?

Franchise et annulation du contrat : quand le franchiseur manque-t-il à ses obligations ?

 , , , , , , ,

Le contrat de franchise génère une jurisprudence assez constante : quelles sont les conditions de l'annulation dudit contrat ?

Franchise : le dépôt de bilan du franchisé conduit-il à l’annulation dudit contrat ? La franchise et l’annulation du contrat est...

Lire la suite