Baisse de prix pour les boissons à emporter

Chrystel DILOY |  7 juin 2020 |  , , , , , ,

Site web

diloycdy@hotmail.com

Une tarification plus basse, soit une baisse de prix, s'applique pour les boissons vendues lors d'une vente à emporter si le consommateur présente son propre gobelet. Cette disposition s'applique, à compter du 1er janvier 2021.

Loi n° 2020 du 10 février 2020 instaure une baisse de prix pour les boissons à emporter vendues dans un récipient réemployable :

La loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (art. 42), instaure une baisse de prix pour les boissons à emporter vendues dans un récipient réemployable. Ainsi, ladite loi a modifié l'article L. 541-15-10 du Code de l’environnement. L’article L. 541-15-10 du Code de l’environnement précise donc que  « Les vendeurs de boissons à emporter adoptent une tarification plus basse lorsque la boisson est vendue dans un récipient réemployable ». Le récipient « réemployable » est présenté par le consommateur. La tarification doit être « plus basse » par rapport « au prix demandé lorsque la boisson est servie dans un gobelet jetable. »

Baisse de prix pour les boissons à emporter : quand cette mesure de tarification plus basse entre en vigueur ?

Cette mesure relative à la vente à emporter, entre en vigueur le 1er janvier 2021.

Quels prix pratiquer ?

La loi n° 2020-105 du 10 février 2020 évoque « une tarification plus basse », sans autre précision. En conséquence, ce sera le vendeur de boissons à emporter qui décide la « tarification » à la baisse qu'il entend appliquer.

Pourquoi cette mesure est-elle prise ?

Cette mesure vise à réduire l'usage du plastique à usage unique au sein du marché français. En effet, le secteur de la restauration rapide génère plus de 13 milliards d'emballages jetables par an, en France. Un tel nombre d'emballages jetés représente près de 180 000 tonnes de déchets.

Les consommateurs sont ainsi invités à se présenter avec leur propre gobelet, lequel peut être en plastique !

Mais ce gobelet sera, en principe, alors à usages multiples.

Cette mesure s’inscrit dans le sillage de l’article L.541-15-7 du Code de l'environnement lequel prévoit notamment que les établissements de restauration commerciale et les débits de boissons à consommer sur place mettent à la disposition de leurs clients des contenants réutilisables ou recyclables (Contenants réutilisables et recyclables : Gourmet bag et autres contenants). Ces contenants permettent d’emporter les aliments ou boissons qui n'ont pas été consommés sur place (mesure en vigueur à compter du 1er juillet 2021).

Principaux textes

Sur le même sujet...

Décret du 18 mai 2021 : accueil en terrasse et/ou en intérieur au sein des CHR

Décret du 18 mai 2021 : accueil en terrasse et/ou en intérieur au sein des CHR

 , , , , , , , , ,

Le décret du 18 mai 2021 (n° 2021-606) pose les conditions d'ouvertures au sein des CHR, en terrasses et/ou en intérieur : quelles sont-elles ?

Décret du 18 mai 2021 : modification des décrets du 16 octobre 2020 et 29 octobre 2020 et pouvoirs du préfet ...

Lire la suite


Eau et CHR : vente, groupe, licence et prix

Eau et CHR : vente, groupe, licence et prix

 , , , , , , , , , , ,

L'offre ou la vente d'eau au sein des CHR est soumise à des règles : quelles sont-elles ?

Eau et CHR : une boisson du 1er groupe (« boissons sans alcool ») La question de l’eau et CHR peut...

Lire la suite


Ethylotests et vente à emporter de boissons alcooliques

Ethylotests et vente à emporter de boissons alcooliques

 , , , , , , , , ,

Un nouveau texte précise les modalités relatives à la vente d'éthylotests en matière de vente à emporter de boissons alcooliques. Quelles sont-elles ?

Ethylotests et vente à emporter de boissons alcooliques : quelles sont les nouvelles dispositions applicables ? A partir de quand ?...

Lire la suite